Rallye des Vins de Macon

   
Ce week-end, sur les routes du Rallye des Vins-Mâcons, Tony Cosson et Kevin Millet ont signé un résultat retentissant en exploitant avec brio l’extraordinaire potentiel de leur Porsche 991 GT+. Vainqueurs en GT+, 1ers des deux-roues motrices et troisièmes du classement général, les deux hommes ont livré une brillante copie sur un rythme fou !

Au départ de la première épreuve spéciale, il y avait de quoi avoir le tournis tant la concurrence était aussi nombreuse qu’affutée. Avec douze Rally2 et dix Porsche engagées, il y avait bien deux courses en une. Celle interne à la classe Grand Tourisme et évidemment, la bagarre au sommet de la hiérarchie pour une place sur le podium. Sur ces deux registres, le pilote Tourangeau a mis sa combativité au service de sa pointe de vitesse pour aligner des temps à peine croyables. Très largement dominateur en GT+, l’affrontement pour la victoire générale résonnait pour notre équipage comme un combat de gladiateurs tant la moindre erreur pouvait être fatale. Sur un parcours pas favorable à la 991 GT+, le spectacle proposé aux nombreux spectateurs fut haletant.

Sur les douze secteurs chronométrés, notre équipage signe cinq temps scratch et ne perd réellement du temps que lors des ES 3 et ES 6 trop glissantes pour une propulsion aussi puissante. À cela s’est ajoutée une météo changeante et ainsi des conditions d’adhérence parfois précaires. Plus que jamais déterminés à marquer leur saison 2024 d’une performance hors du commun, Tony Cosson et Kevin Millet n’ont pas baissé une seule fois leur garde, marquant chaque freinage, chaque accélération, chaque virage par une attaque totale. La marque des grands compétiteurs, sans aucun doute. D’autant que tous les réglages de l’auto ont été soigneusement optimisés pour atteindre des limites de tenue de route encore inconnues jusque-là.

À l’arrivée, ils ne leur manquent que 20 secondes pour aller chercher Jérémi Ancian (VW Polo R5), vainqueur à Mâcon, mais nos deux héros du jour ne se reprochent rien tant ils ont tout donné.

Tony Cosson : « Quelle joie ! Cette victoire en GT+ et ce podium sonnent comme une récompense pour tout le travail que nous avons réalisés depuis le début de saison. Nous avons subi des déconvenues, des pépins mécaniques, des abandons mais nous n’avons pas lâché. C’est la détermination et la passion qui nous ont menés jusqu’à ce podium sur un rallye aussi disputé. Ce résultat, c’est celui de toute l’équipe, c’est celui de nos partenaires, de nos supporters, de nos proches. Je pense que le potentiel de la voiture, avec les pneumatiques dont nous disposions, a désormais atteint son maximum. Evidemment, j’aurai tendance à vouloir encore repousser les limites, déjà repoussées précédemment mais en étant lucide et pragmatique, je suis fier de reconnaitre que nous avons eu une auto absolument fantastique.