PORSCHE CLUB FRANCE - Magny-Cours

   
Ce week-end il n’était pas question de notes, de reconnaissances, de pointages horaires et de parc d’assistance. La famille Cosson, au grand complet, avait ainsi posé ses roues dans le paddock du circuit de Nevers Magny-Cours. Théâtre de la 4ème étape du Porsche Club Motorsport France, le tracé nivernais a permis à Tony Cosson de se mesurer non seulement à la piste mais aussi (et surtout) à Anne-Sophie Nourry... adversaire du jour … bien que partenaire toujours !

Pour disputer cette manche de la Porsche Sprint Challenge France, Tony Cosson a engagé la toute dernière acquisition du garage familiale, une 991 GT3 Cup 4.0L. Ainsi, avant d’être minutieusement modifiée et préparée pour les spéciales de rallye, la GT allemande a foulé pour la dernière fois le ruban d’asphalte et les vibreurs d’un circuit

Tony Cosson : « C’était une grande première pour moi, bien loin de mes habitudes en rallye. J’aime les challenge et il faut parfois sortir de sa zone de confort pour progresser et apprendre. J’ai pris énormément de plaisir à piloter notre auto, encore dans sa configuration Cup. J’ai naturellement retrouvé beaucoup de similitudes avec mon habituel 991 GT+ d’un point de vue du comportement dynamique et des performances affichées. En revanche, c’est bien l’environnement autour de l’auto qui m’a le plus bousculé et je n’ai pas fait semblant derrière le volant pour tenir le rythme en course. Je n’ai pas pensé à m’hydrater pendant les 30 minutes de sprint, je dois bien reconnaitre que ça bataille fermement dans l’habitacle et que c’est physiquement exigeant !

Après tant de rallyes disputés en couple, Tony et Anne-Sophie se sont retrouvés cette fois sur un terrain cher à Madame ! Habituée des évènements du Porsche Club Motorsport France et du pilotage sur circuits depuis des années, Anne-Sophie Nourry défiait donc le pilote tourangeau lors de ce week-end placé sous le signe de la famille, du plaisir et de la compétition. Et avec Michel Nourry pour compléter le trio en piste, les résultats globaux de nos joyeux compétiteurs ont été à la hauteur de leur réputation : podium (P3) en Course 2 pour Tony, Victoire de catégorie pour Anne-Sophie en Course 1 et podium (P3) pour Michel Nourry en Course 2 !

Tony Cosson : « Honnêtement je ne doutais pas du niveau de performance d’Anne-Sophie et Michel et les chronos qu’ils ont signé durant tout le weekend se situaient là où je les imaginais, c’est à dire aux avant-postes. En revanche, je ne pensais pas pouvoir être au contact avec si peu de roulage. Être ainsi compétitif avec la famille mais aussi face autres pilotes a ajouté une dose de plaisir non négligeable ! C’était grisant de chercher à améliorer mes tours, au dixième de seconde près, pour mener la bagarre avec ma Chérie et Michel ! Ce fut une expérience très enrichissante, à tout point de vue et si un jour l’occasion se représente, je n’hésiterai pas à refaire l’aventure ! »


Rallye des Vins de Chinon

   
Il aura manqué si peu à Tony Cosson et Kevin Millet pour remporter la 21ème édition du Rallye National des Vins de Chinon et du Véron. Moins d’une seconde les sépare ainsi des vainqueurs dans des conditions de pilotage aussi changeantes que piégeuses. Sans de pénalisants problèmes d’embrayage, notre duo tricolore pouvait aller chercher la plus haute marche du podium face à Bruno Longépé et Laurine Besson

Une fois de plus mis en concurrence face à une meute de Rally2, Tony Cosson exploite toujours mieux sa Porsche 991, épreuves après épreuves. Quelques que soient les conditions, sèches, pluvieuses, grasses, sales, le pilote Tourangeau adapte son pilotage pour tirer la quintessence de son auto. Parfaitement accompagné par Kevin Millet, avec qui l’osmose semble totale, les performances en deviennent parfois irréelles lorsque l’on constate les vitesses enregistrées compte tenu des conditions d’adhérence proposées.

Tony Cosson : « Nous sommes parfois les premiers surpris en réalisant les chronos que nous faisons. Car malgré l’incontestable puissance de la 991 face aux R5, nous ne pouvons compter que sur les deux roues arrière pour arracher la voiture du sol. Et pour aller vite, il faut bien compenser ce déficit de motricité sur les freinages et les passages en virage. Franchement cette voiture m’étonnera toujours tant elle est redoutable. Et avec Kevin, nous sommes parfaitement complémentaires. Son professionnalisme et son expérience me permettent d’attaquer sereinement et me concentrer sur le pilotage et uniquement le pilotage. C’est un équipier déterminé et rassurant qui en plus pilote de temps à autre et son feeling nous permet d’être encore plus efficaces sur les reconnaissances et les pises de note. Nous formons vraiment un excellent duo ! »

Si le travail effectué dans l’habitacle de la Porsche est essentiel, celui mené par les membres de l’équipe Cosson Sport Events est tout aussi décisif. Notamment à l’assistance où Tony et Kevin ont pu profiter d’une réactivité et d’une efficacité totale. Arriver l’esprit serein au parc et en repartir tout aussi confiant est un atout de premier ordre lorsqu’il s’agit d’enclencher la première vitesse devant la cellule de chronométrage.

Tony Cosson : « Que celui qui pense que le rallye est un sport individuel nous rejoigne sur une épreuve ! Si nous pouvons performer tel que nous le faisons en spéciale, c’est aussi grâce au travail remarquable de toutes l’équipe. Chaque personne impliquée dans notre structure influence à sa manière, à son niveau, le résultat final d’une course. Et pour ça je dois leur dire un grand merci. Nous avons bataillé durement tout au long des trois boucles, parfois sur des oeufs, parfois en sortant la grosse attaque, pour signer un résultat très positif. Nous ne pouvons pas gagner à chaque fois mais lorsque la victoire nous échappe au profit d’adversaires aussi rapides que respectueux, la déception est alors moins grande. Nous prendrons notre revanche avec autant de sportivité que de compétition ! »

Place désormais à la trêve estivale pour mettre au repos la mécanique et les esprits. Avant de repartir à la rentrée de Septembre avec autant la soif de victoires que le plaisir de rouler.


Rallye de Dieppe

   
Parfois la loi du sport est cruelle et le résultat ne reflète pas les performances affichées. Telle est la leçon qu’il faut retenir de ce Rallye de Dieppe - Normandie, édition 2022. Tony Cosson et Rémi Tutelaire terminent ainsi 7ème de l’épreuve normande, handicapés par une crevaison chronophage et malgré des chronos tout en haut de la feuille des temps.

Entre ferveur populaire et accueil du public, la manche Dieppoise est sans nul doute un rendez-vous incontournable du calendrier. Les amateurs et passionnés ont en effet une sympathie toute particulière pour la Porsche 991 et l’équipe Cosson Sport Events. Galvanisé par ce soutien inconditionnel, l’équipage tricolore avait à coeur de dérouler une course spectaculaire, généreuse et aux avant-postes. Avec une auto plus que jamais performante et aux réglages de suspensions de nouveaux optimisés, Tony et Rémi ont eu entre les mains une machine pour la gagne !

Et c’est précisément avec cet objectif que nos deux Français ont entamé leur rallye, pointant sur le podium du classement général à l’entame de la 4ème épreuve spéciale, reléguant derrière eux bon nombre des concurrents de la classe Rally2. Mais parfois la marche en avant se voit ralentie par un imprévu et en l’occurrence une crevaison dans cette spéciale, Terroir de Caux, longue de 11 kilomètres. Quatre minutes seront ainsi abandonnées sur le bord de la route et avec, les ambitions d’une victoire au scratch totalement à la portée de l’équipe Cosson Sport Events.

Ne faisant pas parti du champ lexical du Team Bosséen, baisser les bras ne fut donc pas une option. La déception et la frustration rapidement mises de côté, Tony Cosson et Rémi Tutelaire repartaient à l’attaque jusqu’à l’arrivée du rallye. Parce que la détermination est une valeur forte chez nos deux compétiteurs et pour faire honneur à nos partenaires fidèles au poste et aux supporters venus en nombre, le duo de la Porsche 991 GT+ n°8 a signé six temps scratch sur un total de onze épreuves spéciales programmées. Cela en dit long sur le niveau de compétitivité affiché !

Tony Cosson : « Emotionnellement ce Rallye de Dieppe - Normandie 2022 nous en a fait voir de toutes les couleurs. Paradoxalement je pense que le rythme affiché avec la Porsche est le plus élevé jamais atteint depuis que je pilote cette auto et pourtant nous ne terminons que 7ème. Cette crevaison symbolise les aléas du sport et toute l’humilité que nous devons avoir à l’entame de chaque course. Je pense que nous avions la victoire à aller chercher ce weekend. La course en a décidé autrement mais nous avons tout de même roulé très fort jusqu’au bout pour montrer de quoi nous étions capables. Nous avons vécu trois jours de liesse populaire et d’engouement total autour de notre participation. Du parvis de la Mairie de Longueville-sur-Scie au podium d’arrivée à Dieppe, nous avons savouré tous ces instants d’échange et de partage avec des passionnés à l’enthousiasme communicatif. Je tiens à remercier chaleureusement tous nos partenaires avec une mention particulière aux Ambulances Charles, fidèle régional de l’étape depuis des années ! Enfin chapeau à Rémi pour son professionnalisme, son adaptation à l’auto et son état d’esprit en tout point identique à celui de la famille Cosson Sport Events. »


Rallye du Lochois

   
Quoi de mieux que travailler en famille, à deux pas de chez soi, pour préparer au mieux l’un des plus importants rendez-vous de la saison ! Engagés côte à côte dans l’habitacle de la Porsche 991 GT+, Tony Cosson et Anne-Sophie Nourry ont usé de leur expérience pour dominer le Rallye du Lochois et régler au mieux la voiture avant le grand déplacement en Normandie pour le Rallye de Dieppe.

Les principaux adversaires du jour étaient sans aucun doute les trois Alpine A110 RGT du Team FJ. Sur leur terre, nos duettistes ont déroulé les six spéciales du programme sur un rythme soutenu pour dominer assez largement les débats. Outre le résultat a allé chercher sans commettre d’erreur regrettable, un gros travail de mise au point est venu pimenter le scénario. En effet, la Porsche 991 GT+ de l’équipe Cosson Sport Events a connu une révision de ses suspensions avant la manche Indroise et cela a eu pour conséquence de modifier radicalement son comportement, notamment celui de son train arrière. En délicatesse et surpris par ce changement d’âme imprévu, Tony Cosson a fait parler son talent et sa rigueur pour mettre à profit chaque kilomètre parcouru

A l’arrivée de ce Rallye du Lochois 2022, la plus haute marche du podium avait une double saveur. Celle de la victoire au classement général, une de plus cette saison, et celle du travail bien fait pour mettre à disposition de Tony Cosson et Rémi Tutelaire une 991 aux réglages optimaux et à l’agilité retrouvée

Tony Cosson : « Nous avons rapidement compris que l’enjeu de ce rallye du Lochois allait être le travail de réglage sur la voiture. Naturellement il ne faut pas minimiser le niveau de performance de nos adversaires, notamment face aux rapides pilotes du Team FJ, mais une fois notre rythme en course trouvé, nous savions que nous pourrions aller chercher la victoire... au prix d’un travail de fond sur les réglages de suspensions. Entre le départ de la première spéciale et la cellule d’arrivée de la dernière, nous avons retrouvé une voiture saine, efficace et performante. De très bon augure pour le Rallye de Dieppe – Normandie que nous avons hâte de débuter avec des ambitions à la mesure de notre affection pour cette épreuve ! »


Rallye Autocourse de Bléré

   
En famille et à quelques kilomètres du garage, les conditions étaient ainsi parfaites pour vivre au mieux la 35ème édition du Rallye Autocourse de Bléré. À l’arrivée de l’épreuve, Tony Cosson et Anne-Sophie Nourry l’emportent et revivent ensemble les joies d’une victoire méritée à l’issue d’une course maitrisée de bout en bout

Après celles de 2015 et 2018, Tony Cosson décroche là sa troisième victoire en Indre-et-Loire sur l’épreuve de Bléré, signant par la même occasion les scratchs sur les quatre spéciales au programme. Malgré leur statut de favori au départ des Sablons, Tony et Anne-Sophie ont oeuvré avec une détermination et une concentration totale, devant un public venu en nombre malgré les températures hivernales

Dans ces conditions dignes d’un mois de janvier, notre équipage a connu une montée d’adrénaline soudaine lorsque la Porsche 991 a refusé de démarrer à l’entame de la seconde journée. En cause une batterie récalcitrante et un 6 cylindres mué pendant plusieurs minutes. Heureusement les choses sont rentrées dans l’ordre à une poignée de secondes du pointage horaire et le duo tricolore a pu dérouler sa journée comme prévu.

Avec ces nouveaux kilomètres accumulés, sur un rythme soutenu, les enseignements ont une fois de plus étés utiles pour le développement de l’auto et le peaufinage des réglages. La saison 2021 sera, à n’en pas douter, intense et disputée et chaque détail optimisé feront glaner de précieux dixièmes à chaque rallye

Tony Cosson : « Nous étions certes favoris de l’épreuve mais nous avions à coeur de rouler en rythme, à chaque spéciale. Tout d’abord parce qu’une victoire n’est jamais acquise sans avoir franchi la cellule du dernier chrono. Ensuite pour offrir le plus beau spectacle possible aux spectateurs passionnés venus nous voir rouler, malgré le froid. Et enfin parce que nous avons toujours besoin de compétition pour apprendre, encore et encore, sur la voiture, son comportement, ses réglages. Nous n’avons de cesse de vouloir développer la 991 tant son potentiel est intéressant et quoi de mieux que la course pour comprendre et optimiser la mécanique. »

« Nous n’avions pas roulé ensemble avec Anne-Sophie depuis 1 an ½ mais les automatismes sont très vite revenus. Il a fallu à Anne-Sophie quelques instants pour refaire connaissance avec les performances de la voiture mais c’était un vrai de bonheur d’être tous les deux à bord de l’auto. Ce Rallye Autocourse de Bléré a également servi de préparation à notre prochain grand rendez-vous, le Rallye de Dieppe à la mi-Mai. Après deux troisièmes places consécutives, nous y allons avec de belles ambitions et y travailler en famille, sans trop de pression, à domicile était la meilleure chose à faire ! »



Rallye de la Vienne

   
A domicile, le Rallye de la Vienne tient une place particulière dans le coeur de Tony Cosson et de toute l’équipe Cosson Sport Events. Sur la lancée d’un début de saison parfait et devant ses soutiens les plus fidèles et passionnés, le tricolore ajoute un nouveau podium à son palmarès, en compagnie de Kevin Millet

Cette 30ème édition du Rallye de la Vienne n’a pas épargné notre équipage, avec des conditions météorologiques changeantes et piégeuses. Les routes ont été successivement trempées puis sèches, glissantes puis rapides, imposant des choix de gommes aussi cruciaux que compliqués. C’est ainsi que la première boucle a finalement scellé le sort du rallye assez rapidement, en proposant des conditions d’adhérence très différentes entre la première et la troisième épreuve spéciale.

L’ES1 a en effet proposé aux concurrents une asphaltes mouillée et grasse après les averses des heures précédentes. En pneumatiques pluie, Tony Cosson et Kevin Millet ont appliqué scrupuleusement les règles de la régularité et de la sécurité pour ne pas commettre une regrettable erreur. Au risque de laisser filer de précieuses secondes...

En difficulté avec des pneus pluie fortement dégradés sur la fin de la première boucle, notre équipage de la Porsche 991 n°7 a su garder son sang-froid pour rejoindre le parc d’assistance avec certes un déficit chronométrique conséquent sur les leaders mais une auto intacte et des chances de podium encore bien présentes

La suite du rallye s’est avérée être bien plus favorable aux aptitudes de la Porsche lorsque le grip mécanique est suffisamment présent pour développer la puissance du Flat6 allemand. A l’attaque et galvanisés par les nombreux spectateurs venus voir l’attraction de ce Rallye de la Vienne 2022, notre duo a fait hurler les échappements de la GT+ pour revenir comme une balle sur les leaders dont l’avance fondait comme neige au soleil. Avec deux temps scratchs et un rythme aussi rapide que régulier, Tony Cosson et Kevin Millet s’offrent un podium final mérité compte tenu des difficultés vécues en début de course.

Tony Cosson : « La Vienne est un rallye très spécial pour nous tous. Nous sommes entourés et encouragés par un public qui partage notre philosophie et qui adore notre voiture. C’est la première fois que la 991 GT+ participait à cette épreuve et l’engouement qu’elle suscite nous fait chaud au coeur. Les témoignages de sympathie et les échanges avec les fans au parc ont une valeur inestimable dans l’esprit de communion populaire et sportive qui anime notre passion. La voiture était parfaite, l’assistance de l’équipe a répondu présente à chaque instant et Kevin a fait un travail remarquable comme d’habitude. Nous repartons de Châtellerault avec le sourire car ce début de saison est particulièrement encourageant. Au chapitre des grandes satisfactions, nous avons également le bonheur de savoir que les trois Porsche préparées dans les ateliers Cosson Sport Events sont à l’arrivée et bien placées. C’est la meilleure des récompenses pour le travail acharné de toute l’équipe et une démonstration de la qualité de nos préparations, fiables et performantes. »


Rallye Bordeaux Aquitaine Classic

   
Après de longues et intenses semaines de préparation, Tony Cosson et l’ensemble du team Cosson Sport Events était à pied d’oeuvre ce week-end pour la reprise de la compétition. Au programme, la 8ème édition du rallye Bordeaux Aquitaine Classic, disputée sur les terres du partenaire principal de l’équipe. Et mieux qu’un échauffement, c’est avec les lauriers de la victoire que Tony Cosson a conclu sa première épreuve de la saison 2022 !

Une victoire historique, car c’est la première d’une Porsche 991 GT+ en Coupe de France des Rallyes. Ce succès, Tony Cosson et Florent Delpech ont été le chercher dans l’effort et l’abnégation, sur un parcours autant propice à la Porsche qu’aux autos de la classe R5. Malgré quelques difficultés à appréhender les pneumatiques et des freins aux ressentis délicats, l’équipage tricolore a construit sa victoire au fil des kilomètres en déroulant savamment la prudence, la gestion et la grosse attaque. La confrontation avec Bruno Longépé (Volkswagen Polo R5) a ainsi été haletante de bout en bout pour offrir aux spectateurs amateurs et passionnés un spectacle formidable

Venus en nombre, les clients du Centre Porsche Bordeaux-La Rochelle ont pu vivre une expérience unique et intense en suivant l’évolution de la 991 GT+ n°5 autant dans l’effervescence du parc d’assistance que dans la dynamique spectaculaire des passages en spéciales. Ce rallye Bordeaux Aquitaine Classic était ainsi une parfaite occasion de partager la passion des Porsche et l’esprit de compétition, le tout sous le soleil chaleureux de Castillon la Bataille.

Tony Cosson : « Nous avions en tête de monter sur le podium et de nous mettre en jambes progressivement pour débuter cette saison 2022. Mais je dois bien avouer que cette victoire est grisante et que nous avons déjà envie de remettre ça. D’autant plus que la voiture n’était pas dans une configuration optimale et que nous avions tous besoin de quelques réglages, mécaniques et humains, pour tirer la quintessence de notre 991. Ce succès est une formidable récompense pour tous les efforts fournis par l’équipe et pour le soutien sans faille de nos partenaires. C’est aussi un beau clin d’oeil à notre discipline dont la marque Porsche a écrit quelqu’une des plus belles pages. Nous avons longtemps attendu cette victoire au scratch sur une manche de la Coupe de France avec une voiture préparée et assemblée par Cosson Sport Events, c’est désormais chose faite ! C’est une fierté et la plus belle des manières pour remercier toutes celles et ceux qui nous accompagnent. Je pense évidemment aux Centre Porsche Bordeaux-La Rochelle et Yacco qui incarnent parfaitement la fidélité, le partenariat et la passion. Des valeurs que nous avons à coeur de défendre à chaque épreuve ! Enfin mention spéciale à Florent Delpech avec qui je partageais une voiture pour la première fois et je tiens à le remercier pour son professionnalisme, ses facultés d’adaptation... et son accent chantant du Lot dans le casque ! »

Place maintenant à une manche emblématique du programme de Tony Cosson, le rallye de la Vienne 2022 qui se disputera les 11 et 12 Mars prochains autour de Châtellerault. Cette 30ème édition représente un parcours de 342.75 kilomètres, divisé en une étape et quatre sections. Soit douze épreuves chronométrées d’une longueur totale de 139.80 kilomètres